NOS ACTIONS

Le financement des projets scientifiques

Nos appels à projets (AAPs)

La Fondation Maladies Rares soutient une recherche d’excellence pour comprendre les causes et les mécanismes physiopathologiques des maladies rares, développer de nouveaux traitements, et améliorer le parcours de vie des personnes malades.

La Fondation mène une politique scientifique active et lance 4 à 6 appels à projets par an. Elle offre aux équipes de recherche lauréates un financement, un accès à des technologies innovantes telles que le séquençage de nouvelle génération (exomes, génomes entiers et nouvelles technologies d’intérêt dans ce domaine), le développement de modèles animaux, le criblage à haut débit de molécules présentant un potentiel thérapeutique. Les expertises sur ces nouvelles technologies sont apportées par des plateformes technologiques spécialisées.

Un registre des projets lauréats depuis 2012 est accessible

Les appels à projets en cours

Appel à Projets conjoint 2023 (7)

APPEL À PROJETS EN PARTENARIAT

Appel à projets Syndrome de  Algodystrophie France – 

« Syndrome douloureux régional complexe –

Douleur neuropathique chronique »

Compte tenu de la spécificité du domaine des maladies rares, l’association Algodystrophie France et la Fondation Maladies Rares (FFRD) ont décidé de s’associer pour soutenir et stimuler la recherche sur le syndrome douloureux régional complexe CRPS (ou algodystrophie) et/ou les douleurs neuropathiques chroniques. Toutes les disciplines biomédicales, paramédicales et de sciences humaines et sociales sont éligibles à cet appel à projets.

Budget maximum : 15 000 €

Durée maximum : 24 mois

Dépôt du dossier de candidature avant le 04 avril 2024, 17h (heure de Paris).

Pour toutes questions, merci de contacter : aap-asso@fondation-maladiesrares.com

Appel à Projets conjoint 2023 (6)

APPEL À PROJETS EN PARTENARIAT

Appel à projets Syndrome de Bardet-Biedl France – 

« Rétinopathie pigmentaire »

Compte tenu de la spécificité du domaine des maladies rares, l’Association Bardet-Biedl (BBS France) et la Fondation Maladies Rares  ont décidé de s’associer pour soutenir et stimuler la recherche biomédicale sur la rétinopathie pigmentaire pour une amélioration du syndrome de Bardet-Biedl (BBS). Toutes les disciplines biomédicales sont éligibles à cet appel à projets.

Budget maximum : 90 000 €

Durée maximum : 24 mois

Dépôt du dossier de candidature avant le 04 avril 2024, 17h (heure de Paris).

Pour toutes questions, merci de contacter : aap-asso@fondation-maladiesrares.com

Prix & Bourses (5)

PRIX DE RECHERCHE

Prix Alnylam Pharmaceuticals 2024 – « ARN interférent et maladies rares »

Alnylam Pharmaceuticals renouvelle sa confiance à la Fondation Maladies Rares pour l’organisation d’un prix de recherche qui récompensera un projet innovant utilisant la technologie de l’ARN interférent appliquée aux maladies rares. La lauréat se verra remettre un prix de 20 000 € afin de poursuivre ses travaux de recherche. 

Le prix récompensera un projet de recherche innovant dans le domaine des maladies rares et portant sur l’un des thèmes suivants :

  •  Recherche translationnelle développant une approche d’ARN interférence et utilisant un modèle animal ou cellulaire.
  •   Vectorisation innovante d’ARN interférents ciblant un organe ou un tissu.

Le prix distinguera un chercheur confirmé, responsable scientifique d’une équipe rattachée à un organisme de recherche français contribuant par ses recherches à des avances majeures dans le domaine des maladies rares.

Dépôt du dossier de candidature avant le 19 mars 2024, 17h (heure de Paris).

Pour toutes questions, merci de contacter : aap-bio@fondation-maladiesrares.com

Appel à projet FMR (2)

NOS APPELS À PROJETS 

Appel à projets  «GenOmics » 2024

La Fondation Maladies Rares a le plaisir de vous annoncer le lancement de son appel à projets « GenOmics » 2024.

L’objectif de cet AAPs est de soutenir des projets de recherche fondés sur des hypothèses et visant à explorer les bases génétiques et moléculaires des maladies rares par l’utilisation d’approches NGS (WES, WGS, RNA-seq, small RNA-seq, ChIP-seq, Methyl-seq, etc.)

Le soutien de la Fondation Maladies Rares permettra aux porteurs de projets d’accéder aux technologies innovantes de séquençage à haut débit pour l’analyse d’éxomes, de génomes, du transcriptomes ou d’épigénomes.

Date limite de soumission des candidatures : 20 février 2024, 17h (CET)

Pour toutes questions, merci de contacter : aap.bio@fondation-maladiesrares.com
Prix & Bourses (4)

BOURSE DE RECHERCHE

Bourse de recherche « Vers une amélioration concrète de la qualité de vie des patients atteints de myasthénie auto-immune »

La Fondation Maladies Rares et UCB ont choisi de s’associer pour proposer une bourse de recherche d’un montant de 30 000 € à un projet de recherche en sciences humaines et sociales (SHS) focalisé sur la recherche de pistes d’amélioration concrètes et à court terme du parcours de vie des patients atteints de myasthénie auto-immune généralisée.

La bourse sera attribuée à un projet de recherche qui s’intéressera aux conséquences individuelles, familiales et/ou sociales spécifiquement liées à la myasthénie auto-immune généralisée afin de mieux appréhender l’impact de cette maladie, et notamment de la fatigabilité musculaire, sur la qualité de vie au niveau de l’individu, du couple ou de la famille par exemple.

Date limite de soumission des candidatures : 5 mars 2024, 17h (CET)

Pour toutes questions, merci de contacter : shs-mr@fondationmaladiesrares.com

PRIX DE RECHERCHE

Prix de recherche « Maladies Rares & Douleur » 2024

La Fondation APICIL a décidé de s’associer à la Fondation Maladies Rares afin de répondre au besoin de mieux prendre en compte la douleur consubstantielle à certaines maladies rares en soutenant à hauteur de 15 000€ un projet de recherche « maladies rares et douleur »

Le prix récompensera un projet de recherche innovant en sciences biomédicales ou en sciences humaines et sociales dans le domaine des maladies rares et de la douleur. Une attention particulière sera portée lors de l’évaluation sur le fait que la douleur doit être consubstantielle à la maladie rare étudiée.  

Le prix distinguera : 

  • soit un·e chercheur·euse, responsable scientifique d’une équipe contribuant par ses recherches à des avancées majeures dans le domaine des maladies rares et de la douleur, 
  • soit un·e jeune chercheur·euse dont les travaux sont prometteurs dans le domaine des maladies rares et de la douleur. 

Le montant du prix s’élève à 15 000 €, ce montant sera affecté à la poursuite des travaux de recherche sur la thématique. 

Date limite de soumission des candidatures : 27 février 2024, 17h (CET)

Pour toutes questions, merci de contacter : christine.fetro@fondation-maladiesrares.com

APPEL À PROJETS E-SANTÉ

4ème édition des « Ateliers de co-design e-santé et Maladies Rares » 

La révolution numérique en santé est une formidable opportunité pour les maladies rares. Afin de soutenir l’émergence de la e-santé, au bénéfice de l’amélioration du parcours de soins et de vie des personnes atteintes d’une maladie rare, la Fondation Maladies Rares organise les ateliers de co-design e-santé & maladies rares pour accompagner, conseiller et soutenir des porteurs de projet et les aider à passer à l’action.  

6 projets seront sélectionnés pour bénéficier des ateliers de co-design, le jeudi 11 avril 2024, et 3 d’entre eux recevront un soutien à hauteur de 5 000 €, à l’issue du présent appel à candidatures et de l’atelier de co-design.

Date limite de soumission des dossiers : jeudi 25 janvier 2024, 17h (CET)

Avec le soutien de la société Française de Santé Digitale

Pour toutes questions, merci de contacter : gaelle.dombu-smeets@fondation-maladiesrares.com

APPEL À PROJETS EN PARTENARIAT

Appel à projets ASTB France – « Recherches sur la sclérose tubéreuse de Bourneville »

En raison des spécificités du domaine des maladies rares, l’Association Sclérose Tubéreuse de Bourneville France (ASTB France) et la Fondation Maladies Rares (FMR) ont convenu d’un partenariat afin de soutenir et de stimuler la recherche fondamentale, translationnelle et clinique sur la Sclérose Tubéreuse de BournevilleToutes les disciplines biomédicales sont éligibles à cet appel à projets.

Budget max : 150 000 €

Durée max : 36 mois

Date limite de soumission 18 Janvier 2024, 17h (heure de Paris).

Pour toutes questions, merci de contacter : aap.asso@fondation-maladiesrares.com

NOS APPELS À PROJETS 

Appel à projets  «Development of experimental models for rare diseases »

La Fondation Maladies Rares a le plaisir de vous annoncer le lancement de son appel à projets 2023 pour promouvoir le développement de nouveaux modèles expérimentaux de maladies rares, afin de :

Améliorer la compréhension des bases moléculaires et cellulaires des maladies rares

– Fournir des preuves de concept thérapeutiques pouvant conduire à de futures thérapies

Cet appel apportera un soutien financier à la création de nouveaux modèles expérimentaux pour les maladies rares.

Pour toutes questions, merci de contacter : aap.bio@fondation-maladiesrares.com

Les plateformes partenaires

Pour ses Appels à Projets sur le séquençage à haut débit, le criblage et la création de modèles animaux, la Fondation Maladies s’appuie des plateformes d’expertises partenaires. Nous vous invitons à prendre contact directement avec ces plateformes pour le montage de vos projets.

Prix Maladies Rares et douleur – Fondation APICIL

Depuis 2022, la Fondation APICIL s’associe à la Fondation Maladies Rares afin de récompenser un projet innovant dans le domaine des maladies rares et de la douleur en proposant un prix « Maladies Rares et Douleur » pour un montant de 15 000 €.
Ce prix, remis au porteur de projet, permet à une équipe de recherche française de développer un projet de recherche sur cette thématique si importante pour les patients et parfois encore trop peu étudiée.

Prix Maladies Rares et douleur – ALNYLAM

Depuis 2020, Alnylam Pharmaceuticals s’engage auprès de la Fondation Maladies Rares afin de récompenser des projets innovants utilisant la technologie de l’ARN interférent dans le domaine des maladies rares.
Chaque année un prix de 20 000 € distingue un chercheur confirmé, responsable scientifique d’une équipe rattachée à un organisme de recherche français, contribuant par ses recherches à des avancées majeures dans le domaine des maladies rares, et a été affecté à la poursuite de ses travaux.