Nouveau gène impliqué dans les myopathies centronucléaires

L’équipe de Jocelyn Laporte a bénéficié du soutien de la Fondation maladies rares pour un projet de séquençage à haut débit. Cette étude a permis la découverte d’un nouveau gène impliqué dans les myopathies centronucléaires chez une famille française.