Ensemble, trouvons des traitements !
Nous suivre
Faire un don
Nous contacter
Haut

L’Ordre International des Anysetiers : soutien de la Fondation

Retour
Agir à nos cotés

 L’Ordre International des Anysetiers soutient la Fondation Maladies Rares au travers d’actions de levée de fonds et de visibilité organisées en France.

Nous avons interviewé Mme Jacquie Eugène, Chancelière de la 10e Région Anysetière Occitanie Méridionale et Grand Maistre de la Commanderie du Pays Basque et M. Claude Velasco, Vice Chancelier de la 10e Région Anysetière Occitanie Méridionale et Grand Maistre de la Commanderie de Castres Sidobre.

Vous pouvez télécharger l’interview en cliquant ici ou la lire ci-dessous.


Avant de présenter l’Ordre des Anysetiers, je souhaiterai faire une rapide mise au point et dire ce qu’il n’est pas. En effet, nombre de personnes nous voient comme une confrérie bachique, et bien non : nous ne célébrons pas les apéritifs jaunes ni tous spiritueux dérivés de l’anis.

Nous ne sommes pas non plus le « club des Anysetiers » mais l’Ordre International des Anysetiers. Nous réfutons l’appellation de « confrérie » au bénéfice de Commanderie.
Cependant, nous sommes fiers de notre Ordre et nous tenons à conserver son nom et le rituel d’intronisation que nous connaissons depuis des années avec tout son cérémonial.

L’origine de notre nom est d’ailleurs le fondement de toute son histoire qui commence par l’inscription de ce qui était à l’époque une corporation, au Grand Livre des Métiers institué sur l’ordre du roi LOUIS IX. Cette corporation inscrite sous le nom d’Anysetiers était alors composée de médecins et d’apothicaires et suivait un certain nombre de règles morales.
Les précieuses graines d’anis en provenance de Chine étaient confiées aux Maistres Anysetiers qui fabriquaient des drogues, onguents, et liqueurs médicinales qu’ils dispensaient aussi bien à la noblesse qu’au peuple ce qui leur conférait une grande notoriété.
Ce privilège royal fut aboli par la révolution de 1789 ce qui devait marquer la fin de la corporation des Anysetiers.

En 1955, un groupe de personnalités des arts et de la culture soutenu par Paul RICARD créent l‘association « les Anysetiers du Roy » avec comme but la défense des valeurs culturelles et morales qui constituent les fondements de notre civilisation. C’est à cette époque que sont définis nos blasons, gonfanons, tenues et cérémonie d’adoubement dont le caractère solennel et l’esprit sont les modèles de notre cérémonie d’intronisation actuelle.

En 1968, l’association des Anysetiers du Roy souhaitant acquérir une audience dépassant nos frontières se transforme en Ordre International des Anysetiers, association régie par la loi du 1er juillet 1901.

En 1990, les fabricants de boissons anisées ne souhaitant plus participer au financement et à la gestion de l’Ordre, l’Ordre devient une fédération de Commanderies autonomes obéissant toujours à la loi du 1er juillet 1901. L’Ordre met en place l’organisation, les statuts et le règlement intérieur que nous connaissons à l’heure actuelle :

  • Un conseil d’administration ou Grand Conseil avec à sa tête un Président, un Vice-Président, un Secrétaire Général et un Trésorier Général, élus pour 3 ans renouvelables par les Grands-Maistres.
  • Les Commanderies géographiquement proches sont constituées en Régions avec à la tête de celles-ci un Chancelier et un Vice-Chancelier élus pour 3 ans renouvelables par les Grands-Maistres de la Région à laquelle ils appartiennent.
  • Enfin des Commanderies dirigées par un Grand-Maistre élu lors d’une Assemblée Générale pour 3 ans renouvelables constituée par leurs Membres Anysetiers.

Nous fonctionnons comme un club service et nos repas, nos réunions, nos cotisations servent à récolter des fonds que nous redistribuons. En ce sens, il est important de souligner l’effort de nos adhérents Anysetiers sans lesquels rien ne serait possible et je profite de ces lignes pour leur donner le mérite qui leur revient.
…………

⇒ Pourriez-vous nous évoquer la convergence de l’esprit Anysetier d’amitié internationale, de culture et de solidarité ainsi que du devoir de soulager la misère humaine avec la cause des maladies rares ?

La convergence d’idées ou de concept visant à prioriser ces derniers, il m’est difficile de les classer, tous les concepts que vous citez étant inscrits dans les gènes de nos préceptes et dans notre devise ; ils forment un tout et parlent d’eux-mêmes.

AIDER ET DONNER DE L’ESPOIR

 Bon samaritain tu seras, pour tous avec discernement.
L’amitié tu dispenseras, à tous les peuples moultement.
Sciences et Lettres protégeras en tous lieux et tous moments.
Protecteur des Arts tu seras et des muses le confident.
Savantes gens fréquenteras pour t’enrichir l’entendement …

………..

⇒ Pourquoi soutenez-vous la Fondation Maladies Rares ? En quoi notre action vous a-t-elle semblé importante ? 

A l’origine, c’est à notre ami trop vite disparu, le Dr Jack Auzerie, Grand Maistre Honoraire de la Commanderie de Guyenne Occitane que nous devons cette impulsion à notre 10e Région afin de la sensibiliser aux Maladies Rares en présentant un important et très instructif programme sur les Leishmanioses faisant un parallèle avec nos origines anystières et notre mission « Aider et Donner de l’Espoir » même si notre slogan n’est mis en exergue que depuis 3 ans.

Ainsi, la Commanderie de Guyenne Occitane n’a eu de cesse que de poursuivre l’œuvre entreprise par Jack Auzerie entrainant dans son sillage plusieurs autres Commanderies de notre Région qui se mobilisent depuis plusieurs années pour apporter une aide financière à l’intention de cette recherche des Maladies Rares.

Vous n’êtes pas sans savoir que le Professeur Daniel Scherman n’a pas hésité à se déplacer pour motiver les Commanderies demandeuses d’informations. Celle de Guyenne Occitane notamment qui le compte désormais parmi ses Membres d’Honneur.

Lorsque nous parlons de Maladies Rares, c’est un vaste champ qui s’ouvre devant nous sans que nous sachions réellement l’orientation que prendra notre obole.
…………

Pouvez-vous nous décrire une action réalisée ?

Le 19 novembre 2019, lors de leur Grand Chapitre présidé par notre Président Claude PIERAGOSTINI, le Grand Maistre de la commanderie de GUYENNEOCCITANE, Monique DEPOND-DROUILLARD intronisait un nouveau membre d’Honneur en la personne du Professeur SCHERMAN Président de la Fondation des Maladies Rares et lui remettait un chèque de 4 000 €.

En novembre 2020 Thierry LABAT Grand Maistre de la commanderie du Comminges remettait un don de participation à l’achat d’un fauteuil à la maman de la petite Andréa atteinte d’une maladie rare.

Dans le même temps les Commanderies de notre Région OCCITANIE MERIDIONALE s’engageaient dans une collecte globale au profit de la recherche sur le syndrome de GOLDENHAR.
…………

⇒ Qu’apporte ce partenariat avec la Fondation Maladies Rares à l’Ordre des Anysetiers ?

Toutes nos actions visent à nous faire connaitre et à réunir le plus d’adhérents possible afin d’augmenter le flux des dons, et beaucoup d’actions sont entreprises tant sur le plan culturel que social.

Bien sûr, tout ce qui concerne et qui touche les enfants sont souvent une priorité dans le choix des dons de nos Commanderies, c’est pourquoi, sous l’impulsion de la Commanderie de GUYENNEOCCITANE et d’autres Commanderies de la 10e Région ainsi que des visites du Pr Daniel SCHERMAN nous avons élu la Fondation des Maladies Rares.

Mais il conviendrait mieux de parler de ce que nous apportons, aide et espoir. 
…………

Comment souhaiteriez-vous approfondir notre relation ?

Je ne suis pas décisionnaire en la matière, mais pourquoi ne pas envisager une relation avec l’ensemble de l’Ordre. Nous savons que nous ne soulagerons pas toutes les plaies de notre société. Mais dans la difficulté ou elle se trouve à l’heure actuelle, il est toujours agréable de pouvoir adoucir quelques malheurs. 

Je conclurai sur une phrase de l’Abbé PIERRE dans sa revue « FAIM ET SOIF » : « La maladie la plus constante et la plus mortelle, mais aussi la plus méconnue de toute société, est l’indifférence. » 

Claude Velasco et Jacquie Eugène

  • La recherche 09.04.2021

    4 Prix Posters remis lors du colloque Ouest

    Lors du colloque inter-régional...
    En savoir plus
  • Maladies rares 07.04.2021

    April, 14 – Online 2021 Annual Symposium

    After a general presentation...
    En savoir plus